top of page
Rechercher

Les sources centrales sauvent des vies! Mais COMMENT ça marche?

Vous avez sans doute déjà remarqué ces drôles de boitiers lumineux verts au-dessus des portes ou en haut des couloirs dans des bâtiments recevant du public tels que des centres commerciaux, des cinémas, des écoles etc. Ces boitiers sont des dispositifs d’alimentation de secours, destinés à vous guider dans le noir en cas de coupure de courant généralisée. Ils font partie de tout l’arsenal de luminaires de secours des bâtiments recevant du public. Tous ces équipements sont contrôlés par une source centrale, qui a un fonctionnement très spécifique.  Présentation ici en détail de ces fameuses et nécessaires sources centrales.


 

Les Fondements des Sources Centrales dans le Contexte des ERP


Dans le monde des Établissements Recevant du Public (ERP), où la sécurité des occupants est une priorité, les sources centrales d'éclairage de secours jouent un rôle fondamental. Commençons par comprendre ce qu'elles sont et les normes qui les guident, notamment en France et en Europe.


Qu'est-ce qu'une source centrale dans le contexte des ERP ?

Une source centrale d'éclairage de secours dans les ERP est un système centralisé conçu pour alimenter les luminaires de secours répartis dans tout le bâtiment en cas de coupure de courant. Les ERP, regroupant des espaces variés tels que les centres commerciaux, les écoles, les hôpitaux, et bien d'autres, exigent une réponse structurée pour assurer la sécurité des occupants en toutes circonstances.


Normes Françaises et Européennes :


En France, les installations d'éclairage de secours, y compris les sources centrales, sont régies par différentes normes, notamment la norme NF C 71-800 définissant les règles d'installation et de maintenance des systèmes d'éclairage de sécurité. Cette norme s'aligne avec les directives européennes, notamment la norme EN 1838, qui établit les critères pour l'éclairage de secours, et la norme EN 50172, spécifique aux systèmes d'éclairage de secours destinés à assurer l'évacuation en cas d'urgence. Les sources centrales sont impératifs pour des ERPs accueillant plus de 500 personnes par jour.


Autonomies et Temps de Fonctionnement :


Les sources centrales doivent répondre à des exigences strictes en termes d'autonomie et de temps de fonctionnement, particulièrement cruciales dans les ERP. Les normes fixent des critères précis, stipulant généralement une autonomie minimale de 1 à 3 heures. Cela garantit que, même en cas de panne prolongée, l'éclairage de secours reste opérationnel suffisamment longtemps pour permettre l'évacuation en toute sécurité.


En résumé, dans le contexte des ERP en France et en Europe, les sources centrales d'éclairage de secours sont soumises à des normes rigoureuses pour garantir leur efficacité lors des situations d'urgence. Respecter ces normes assure non seulement la conformité réglementaire mais surtout la sécurité optimale des occupants dans ces espaces publics. Pour toutes informations complémentaires concernant la législation autour des sources centrales, nous vous conseillons de consulter les normes mentionnées précédemment.

 


Le Fonctionnement Électrique des Sources Centrales


Pour garantir un éclairage de secours fiable dans les bâtiments, la partie électrique des sources centrales joue un rôle crucial. Explorons comment ces systèmes sont connectés au réseau électrique principal et comment ils fonctionnent en cas de coupure de courant.


Connexion au Réseau Électrique Principal :


La source centrale d'éclairage de secours est intégrée au réseau électrique principal du bâtiment. Elle est connectée de manière à surveiller en permanence l'alimentation électrique. Cette connexion permet à la source centrale de fonctionner en parallèle avec le réseau électrique normal tout en étant prête à prendre le relais en cas de besoin.


Fonctionnement en Situation Normale :


En temps normal, la source centrale maintient les luminaires de secours alimentés grâce à l'électricité fournie par le réseau principal. Cette configuration permet de garantir une alimentation constante et une charge continue des batteries intégrées à la source centrale.


Passage à l'Alimentation par Batterie :


En cas de coupure de courant, la transition de l'alimentation électrique principale à l'alimentation par batterie est conçue pour être quasi-instantanée : personne ne se retrouve dans le noir le temps que les luminaires de secours s’allument. Les sources centrales sont équipées de mécanismes de commutation automatique qui détectent immédiatement la perte d'alimentation électrique. À ce moment, la source centrale bascule instantanément sur ses propres batteries intégrées, assurant ainsi un éclairage de secours ininterrompu.

Cette réaction rapide est cruciale pour maintenir la visibilité et la sécurité des occupants pendant une coupure de courant, minimisant ainsi les risques d'accidents liés à un manque d'éclairage d'urgence.


Alimentation par Batterie :


Les batteries intégrées à la source centrale sont généralement dimensionnées pour fournir de l'énergie pendant une période déterminée, conformément aux normes en vigueur. Cette autonomie, souvent d'au moins une heure, garantit que l'éclairage de secours reste opérationnel pendant une durée suffisante, permettant aux occupants d'évacuer en toute sécurité ou d'attendre l'intervention des secours.

En résumé, la partie électrique des sources centrales est conçue pour assurer une transition fluide de l'alimentation principale à l'alimentation par batterie, offrant ainsi un éclairage de secours instantané et fiable en cas de coupure de courant.

 

 

Fonctionnement Décentralisé des BAES et Avantages de la Source Centrale


Lorsqu'il s'agit d'assurer l'éclairage de secours dans les bâtiments, les Blocs Autonomes d'Éclairage de Sécurité (BAES) présentent une approche décentralisée. Explorons leur fonctionnement et les raisons pour lesquelles les sources centrales et leur approche centralisée sont préférées dans de grandes structures.


Fonctionnement Décentralisé des BAES :


Les BAES sont des dispositifs autonomes, individuellement installés dans des zones spécifiques d'un bâtiment. Chaque BAES est équipé d'une batterie intégrée qui alimente ses luminaires en cas de coupure de courant. Ces systèmes sont conçus pour éclairer des zones spécifiques telles que les couloirs, les sorties de secours, ou d'autres zones nécessitant une visibilité pendant une évacuation.


Intégration de Batterie dans les BAES et autonomie :


Chaque BAES dispose d'une batterie intégrée qui stocke l'énergie nécessaire pour assurer l'éclairage de secours. Cette batterie est généralement conçue pour fournir une autonomie minimale conformément aux normes en vigueur, garantissant ainsi que les luminaires restent opérationnels pendant une période définie en cas de coupure de courant.


L'autonomie d'un Bloc Autonome d'Éclairage de Sécurité (BAES) est définie par des normes régissant les installations d'éclairage de secours. En France, la norme NF C 71-800 spécifie les exigences pour les BAES, et elle s'aligne avec les normes européennes, notamment la norme EN 1838. Ces normes fixent des critères précis pour garantir la sécurité des occupants en cas de coupure de courant.


Selon la norme EN 1838, la durée minimale d'autonomie d'un BAES est généralement fixée à une heure. Cela signifie que le BAES doit être capable de fournir un éclairage de secours pendant au moins une heure après une coupure de courant. Cette autonomie d'une heure permet aux occupants d'évacuer en toute sécurité ou d'attendre l'intervention des secours.

Il est important de noter que la durée d'autonomie peut varier en fonction du type de bâtiment, de son usage, et des éventuelles exigences spécifiques. Certains environnements, tels que les hôpitaux ou les centres commerciaux, peuvent nécessiter des autonomies plus longues en fonction des risques associés.

 

Avantages de la Source Centrale dans les Grandes Structures :


Bien que les BAES soient efficaces pour éclairer des zones spécifiques, les grandes structures, telles que les centres commerciaux, les hôpitaux, ou les écoles, bénéficient souvent davantage d'une approche centralisée avec une source centrale. Voici quelques raisons :


1.    Gestion Centralisée : La source centrale permet une gestion centralisée de l'éclairage de secours dans l'ensemble du bâtiment. Cela facilite la surveillance, la maintenance et les opérations, offrant une solution plus efficace pour les grandes structures.

2.    Réduction des Coûts : Bien que l'installation initiale d'une source centrale puisse nécessiter un investissement plus important, elle peut s'avérer économique à long terme. La maintenance centralisée et la gestion simplifiée peuvent réduire les coûts opérationnels.

3.    Fiabilité : Les sources centrales sont souvent dotées de mécanismes de tests automatiques qui vérifient régulièrement leur bon fonctionnement. Cela garantit une fiabilité constante, ce qui peut être essentiel dans les grands espaces accueillant un grand nombre de personnes.

4.    Évolutivité : Une source centrale peut être conçue pour s'adapter à l'évolution des besoins d'un bâtiment. Elle offre une solution évolutive pour les structures susceptibles de subir des modifications au fil du temps.


En conclusion, bien que les BAES soient adaptés à des zones spécifiques, les grandes structures profitent souvent davantage de la fiabilité, de la gestion centralisée et de l'évolutivité offertes par une source centrale d'éclairage de secours.


Un bon choix d’éclairage de secours et d’alimentation est primordial pour assurer la sécurité de vos clients ou de votre public. Pour tout complément d’information sur les sources centrales, leur installation et leur maintenance, n’hésitez pas à nous contacter sur www.genergie-onduleurs.fr.



31 vues0 commentaire

Comments


bottom of page